singe/

agence primate, laboratoire de tentatives
zoo@agenceprimate.com




A l'aide d’outils bureautiques (powerpoint, cartographies, schémas… ) et de dispositifs gonflables et pyrotechniques, BUREAU, conférence-performance singulière, interroge la langue, les codes, les mécanismes du travail -notamment administratif- pour construire une réflexion joyeuse entre trajectoire personnelle, camping sauvage, incursions poétiques et questionnement de la « valeur travail ».

Création 2015 - Télécharger le dossier artistique: ICI


Axes de recherche
Le spectacle s'intéresse au monde du travail administratif. En mettant en exergue les absurdités récurrentes qu’il impose, il s’agit de remettre clairement en question le travail comme outil d’émancipation, valeur souvent reprise tant sur le plan idéologique que politique. En mêlant matériaux textuels, audiovisuels et corporels, réels ou fictionnels, le projet opère des allers-retours entre le sujet traité et la démarche spectaculaire elle-même, prise dans le paradoxe du travail de création et de ses normes. Contre l’absurdité subie, la performance fabrique une absurdité choisie. En confrontant des situations professionnelles au vécu intime, elle construit (aux sens propre et figuré) une incongruité décuplée et inventive. La pièce poursuit une démarche de décontextualisation permettant de déplacer des éléments et des situations dans des environnements que ne leur sont pas habituels pour créer du décalage, de la confrontation ou du chaos. Le projet entend développer un langage poétique par l’hybridité des médiums utilisés et par la friction de matériaux bruts et rudimentaires et de matériaux plus « sophistiqués » sans distinctions hiérarchiques.

Extrait
Comment peut-on supporter de rester assis 4h non-stop ? Suis-je obligé d’utiliser les mots « articulation » et « synergie » ? Est-ce que mon activité ne s’alimente pas elle-même ? Suis-je plus productif que mon stylo ? De qui suis-je au service ? Etre occupé, est-ce être actif ? Peut-on être rempli par du vide ? L’activité de bureau engendre-t-elle des particularités physiques et psychiques ? Les dessins que je griffonne sur un coin de bloc-note ont-ils plus de valeurs que les documents formels que je produis ? Quelles sont les contraintes réelles (sociales, hiérarchiques) qui pèsent sur moi ? Pourquoi lire un PowerPoint si tout le monde l’a sous les yeux? Ne serait-on pas mieux en terrasse ? Puis-je dire à un collègue de fermer sa gueule ?

.................................................

conception et interpretation: benoit lemennais
assistante a la mise en scene et dramaturgie: melanie thorel
interpretation: virgil guguen
lumiere: olivier bourguignon (création) ou franck bourget
video/son: dimitri blin
construction: max legoube
collaboration artistique: renaud cojo
images: benoit lemennais, melanie thorel et matthieu chatellier
voix: matthieu chatellier et catherine mongrenier
diffusion: marie lucet

.................................................

Avec le soutien
de la Ville de Bayeux / du Théâtre de Poche – Hédé, scène de territoire pour le théâtre / du Vivat d’Armentières, scène conventionnée danse et théâtre
de la Ménagerie de Verre dans le cadre du Studiolab / du Théâtre des Bains Douches - Le Havre / du Relais-Centre de recherche théâtrale

Avec l'accompagnement
du Volapük et des Ateliers Intermédiaires

Avec l'aide de la Région Basse-Normandie, du Département du Calvados et de la Ville de Caen

Ce spectacle a bénéficié du fonds mutualisé d'accompagnement artistique de Normandie